Le vent se lève (Les idiots / Irrécupérables?)

Prochaines dates

Durée

02:30

Tarifs

  • Tarif plein 22 €
  • Tarif réduit 17 €
  • Tarif jeune, demandeur d'emploi 9 €

Tarif jeune : moins de 27 ans, demandeurs d’emplois, bénéficiaires des minima sociaux, intermittents du spectacle

Les formules d'abonnement

En bref

Conception, réalisation et mise en scène David Ayala.
D’après Le Bel aujourd’hui (écriture scénique collective).
Avec des textes de Pier Paolo Pasolini, du Comité Invisible, D.A.F. de Sade, Guy Debord, Philippe Muray, Edward Bond

Avec Le Vent se lève (Les Idiots / Irrécupérables ?), David Ayala interroge « la capacité d’être encore humain dans le monde globalement idiotisé mais ne reste pas dans du simple constat. Au contraire, il ouvre sur une perspective très lumineuse : celle de découvrir La Chambre des désirs ».

Acteur d’exception, David Ayala est aussi un metteur en scène précieux qui aime mettre les pieds dans le plat des bonnes consciences un peu trop endormies. Après son dernier spectacle, Scanner, il revient à la Société du spectacle et à Guy Debord, auteur visionnaire, radicalement critique d’un système moderne et sophistiqué d’asservissement plus ou moins soft. Mais Debord est allié ici à d’autres auteurs qui traquent le faux derrière les artifices de la poudre aux yeux, le mépris derrière les bons sentiments et la haine guerrière derrière l’apaisement affiché. Pier Paolo Pasolini est invoqué, avec ses Lettres luthériennes qui démasquent « le cynisme du nouveau pouvoir qui a tout détruit » rejoint par Donatien Alphonse de Sade : « Français, encore une effort pour devenir républicains ! », Philippe Muray ou le Comité invisible, pour ne citer qu’eux.
Avec Le Vent se lève (Les Idiots / Irrécupérables ?), David Ayala interroge « la capacité d’être encore humain dans le monde globalement idiotisé mais ne reste pas dans du simple constat. Au contraire, il ouvre sur une perspective très lumineuse : celle de découvrir La Chambre des désirs ».
Ce vent qui se lève est celui de la liberté.

Avec (co-créateurs)
Sophie Affholder,
Fabienne Augié,
David Ayala,
Elodie Buisson,
Diane Calma,
Roger Cornillac,
Hervé Gaboriau,
Stéphane Godefroy,
Christophe Labas-Lafite,
Silvia Mammano,
Alexandre Morand,
Maryse Poulhe,
Véronique Ruggia,
Philippe Sturbelle

Scénographie et costumes
Jane Joyet

Vidéo
Benoît Lahoz

Son
Laurent Sassi

Lumières
Jean-Michel Bauer

Régie générale
Jean-Marie Deboffe

Assistantes à la mise en scène
Nadège Samour,
Amandine Du Rivau

Administratrice de production
Silvia Mammano

Production Compagnie la Nuit Remue. En coproduction avec Les Célestins – Théâtre de Lyon, le théâtre Jean-Claude Carrière – Domaine d’O (Montpellier), le Théâtre Firmin Gémier / La Piscine – Pôle National des Arts du Cirque d’Antony et de Chatenay–Malabry, le Théâtre 95 de Cergy Pontoise – scène conventionnée pour les écritures contemporaines, le Centre dramatique national Nancy Lorraine, La Manufacture et le théâtre Liberté de Toulon. Avec le soutien du Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées, centre dramatique national, du Théâtre 13 à Paris, de l’Adami et de l’association Selectron libre (Paris). Avec l’aide à la création de la DRAC Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées et la participation financière du Conseil Régional du Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées.
Remerciements Théâtre l’Escabeau de Briare, Printemps des Comédiens (Montpellier)

  • Le 07/03/2017 à 20:00
    Le 08/03/2017 à 20:00
    Le 09/03/2017 à 19:00
    Le 10/03/2017 à 20:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (Grande Salle)
Aucune fiche technique n'est proposée pour ce spectacle.