SPECTACLE ANNULÉ – Qui a peur du loup ? (diptyque)

Du 03/11/2020 au 06/11/2020

Prochaines dates

    Toutes les dates

    Durée

    01:00

    Tarifs

    • Tarif plein22 €
    • Tarif réduit17 €
    • Tarif jeunes9 €
    Les formules d’abonnement

    En bref

    MACBETH / QUI A PEUR DU LOUP ?
    UN DIPTYQUE – DEUX OPÉRAS INÉDITS SOUS CASQUE AUDIO
    Mise en scène, adaptation et dispositif scénique Matthieu Roy Par la compagnie Veilleur® et l’ensemble Ars Nova

    Entrez dans la maison de Dimitri, jeune héros de QUI A PEUR DU LOUP ? ou dans celle du couple MACBETH. Équipés de casques audio, les spectateurs, petits et grands, suivront les aventures des personnages dans une grande proximité avec les acteurs, les chanteuses et la musicienne. Dans leur casque, musique, chant, voix et bruits s’entremêleront pour créer un univers fantastique décuplant le ressenti et les émotions.

    Dans un pays ravagé par une guerre qui s’achève à peine, Dimitri, un garçon de huit ans grandit tout seul. Sa mère est partie travailler en France pour gagner de l’argent tandis que son père, continue à faire la guerre dans un pays voisin.

    En l’absence de ses parents, Livia, une voisine qui travaille de nuit à l’usine, s’occupe de lui faire à manger et de prendre soin de lui. Dans ses rêves, 27

    Dimitri croit traverser la forêt, accompagné de Skate, sa planche à roulettes, pour retrouver les êtres qui lui sont chers et qui lui manquent.

    À l’école, sa copine Flora noircit avec ses dessins d’animaux les pages blanches de ses cahiers. Un jour, elle lui propose de le dessiner en Foxie, un renard qui lui ressemble mais Dimitri préfère les loups. Flora décide alors de dessiner directement sur son visage les traits d’un jeune loup. Les deux enfants se laissent prendre à leur propre jeu. Dimitri se transforme véritablement en loup et disparaît dans la forêt.

    Les années ont passé, Flora a grandi mais n’a pas perdu espoir de retrouver, un jour, son ami. De retour au pays, le père de Dimitri se lance à corps perdu dans une chasse aux loups, certains qu’ils sont responsables de la disparition de son fils. Au cours d’une de ces battues, il se retrouve face à face avec un loup dont les traits ressemblent fort à Dimitri. Pourtant, le père tire et la voix du petit garçon résonne dans l’immensité de la forêt.

    La pièce s’achève sur le deuil de Flora qui, libérée du poids de l’attente, peut enfin entamer sa vie d’adulte.

    L’oeuvre de Pellet nous entraine dans l’amitié naissante entre deux enfants qui s’inventent un monde imaginaire à travers leurs dessins et leurs jouets pour échapper à leur quotidien : grandir dans un pays dévasté par la guerre. Flora et Dimitri seront interprétés par les deux chanteuses. Leur moyen de communication, langue de leur monde imaginaire, sera le chant.

    L’univers magique des enfants sera porté par la partition musicale contrastant avec le monde des adultes, froid et violent. Lorsque Livia, sa voisine, rend visite à Dimitri, la musique s’arrête et la parole devient brève, sèche et impersonnelle, sonnant le retour d’un quotidien sans magie et sans joie.

    Bien que l’histoire se concentre sur le personnage de Dimitri, nous serons invités à suivre les pas de Flora. La chanteuse accueillera les jeunes spectateurs au début de la pièce à entrer dans son univers et ses souvenirs. Coiffés de leurs casques audio, ils glisseront tranquillement dans le monde de son enfance, accompagnant l’éveil des premières complicités, des doutes, des peurs et des choix pour revenir à la réalité une fois le conte terminé et le parcours initiatique achevé.


    Spectacle proposé en diptyque
    Qui a peur du loup ? : mardi 3 novembre à 18h30, mercredi 4 novembre à 14h, jeudi 5 novembre à 19h, vendredi 6 novembre à 10h
    Macbeth : mardi 3 novembre à 20h30, mercredi 4 novembre à 19h, jeudi 5 novembre à 14h, vendredi 6 novembre à 14h

    Mise en scène, adaptation et dispositif scénique Matthieu Roy
    D’après Christophe Pellet

    Avec Juliette Allen, soprano Philippe Canales, comédien Iris Parizot, alto Léna Rondé, soprano Johanna Silberstein, comédienne
    Et la participation d’un septuor préenregistré avec les musiciens d’Ars Nova : Giani Caserotto, guitare électrique Pascal Contet, accordéon ; Isabelle Cornélis, percussions ; Tanguy Menez, contrebasse ; Alain Trésallet, alto Isabelle Veyrier, violoncelle Patrick Wibart, serpent

    Composition musicale Aurélien Dumont
    Direction musicale Jean-Michaël Lavoie
    Réalisation informatique musicale Ircam Sébastien Naves
    Costumes Noémie Edel
    Les costumes ont été réalisés avec le concours des élèves de 2ème année du DMA de Costumier-Réalisateur du Lycée La Martinière-Diderot de Lyon, dans le cadre d’un projet de fin d’études
    Lumière Manuel Desfeux
    Son Grégoire Leymarie
    Régie son Grégoire Leymarie en alternance avec Manon Amor
    Construction du décor et régie Daniel Peraud et Thomas Elsendoorn
    Assistante à la mise en scène Marion Lévêque

    Production Veilleur® et Ars Nova
    Coproduction Ircam-Centre Pompidou, Opéra national de Bordeaux, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – Scène nationale, Scène Nationale d’Aubusson, Gallia Théâtre, SCIN Art et création de Saintes, NEST – CDN transfrontalier de Thionville Grand Est, Comédie Poitou-Charentes – CDN, OARA (Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine) et avec le soutien de l’Adami
    Coréalisation La Maison Maria Casarès – Centre culturel de rencontre et Maison des Illustres
    Veilleur® & Ars Nova sont conventionnés par le Ministère de la Culture (DRAC Nouvelle-Aquitaine) en tant que compagnies à rayonnement national et international et soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine et la Ville de Poitiers. L’Arche est agent et éditeur du texte représenté.

    Durée 1h00 – dès 6ans

    • Le 03/11/2020 à 17:00
      Le 04/11/2020 à 14:00
      Le 05/11/2020 à 14:00
      Le 06/11/2020 à 10:00
      Nancy | Opéra National de Lorraine

    Proposé en partenariat avec :