La Maison de Bernarda Alba

Du 19/01/2021 au 23/01/2021

Prochaines dates

  • Le 19/01/2021 à 20:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (Grande Salle)
  • Le 20/01/2021 à 20:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (Grande Salle)
  • Le 21/01/2021 à 19:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (Grande Salle)
Toutes les dates

Durée

02:00

Tarifs

  • Tarif plein22 €
  • Tarif réduit17 €
  • Tarif jeunes9 €

Spectacle disponible en abonnement en cliquant ICI

Les formules d’abonnement

En bref

Texte de Federico García Lorca
Mise en scène Yves Beaunesne
Texte français et dramaturgie Marion Bernède

Un petit village andalou dans les années trente. Bernarda Alba, devenue veuve, veut soumettre toute la maisonnée à un deuil strict de huit ans. Dans ce huis-clos tout le monde s’épie et se jalouse tandis qu’un beau jeune homme, Pepe le Romano, rôde aux alentours… Écrite en prison en 1936, peu avant que les soldats fascistes n’exécutent son auteur, la pièce dénonce le poids des traditions dans l’Espagne franquiste, bâillonnée, prisonnière de ses croyances et de ses superstitions.

Un petit village andalou dans les années trente. Bernarda Alba, devenue veuve, veut soumettre toute la maisonnée à un deuil strict et se claquemure avec ses cinq filles en leur imposant de se vêtir de noir. Dans ce huis-clos austère et étouffant (qui doit durer huit ans selon la tradition !), tout le monde s’épie et se jalouse tandis qu’un beau jeune homme, Pepe le Romano, rôde aux alentours. C’est le prétendu d’Augustina, la fille aînée, mais c’est la plus jeune, Adela… Non, nous ne dévoilerons rien !

La tragédie tisse sa toile dans cette atmosphère mortifère de silence et de déni. Écrite en 1936, peu avant que les soldats fascistes n’exécutent son auteur, la pièce dénonce le poids des traditions dans l’Espagne franquiste, bâillonnée, prisonnière de ses croyances et de ses superstitions. La violence d’une société verrouillée que la passion fait voler en éclats, la place des femmes, c’est tout cela que qu’Yves Beaunesne met en scène en interrogeant « l’essence même de la tyrannie, intime et politique ».
Federico García Lorca était aussi musicien et poète ; musiques et chansons seront à l’honneur dans ce spectacle qui appelle à la vie, à la liberté, à la lumière qui dissipe les ténèbres.

Texte de Federico García Lorca

Avec
Myriam Boyer Bernarda
Catherine Salviat Maria Josefa, Prudencia, une domestique 
Lina El Arabi Adela
Fabienne Lucchetti Poncia
Johanna Bonnet Angustias 
Manika Auxire Magdalena
Alexiane Torres Amelia 
Milena Csergo Martirio 
Églantine Latil Violoncelliste

Collaborateurs artistiques
Mise en scène Yves Beaunesne
Dramaturgie et Texte français Marion Bernède
Assistanat à la mise en scène Pauline Buffet
Stagiaires à la mise en scène Antoine Gardent, Laure Dezael
Scénographie Damien Caille-Perret
Lumières Joël Hourbeigt
Costumes Jean-Daniel Vuillermoz
Musique Camille Rocailleux
Coiffures et maquillages Oriane Boutry
Travail chorégraphique Rosabel Huguet

Production La Comédie Poitou-Charentes – Centre dramatique national avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine – Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Nouvelle-Aquitaine et de la Ville de Poitiers.

Coproductions Théâtre Montansier, Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val-de-Marne.
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national

Remerciements à l’Opéra National de Paris.

2h – dès 14ans

  • Le 19/01/2021 à 20:00
    Le 20/01/2021 à 20:00
    Le 21/01/2021 à 19:00
    Le 22/01/2021 à 20:00
    Le 23/01/2021 à 19:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (Grande Salle)