Justice : une loterie nationale ? (Comparution immédiate 2)

Du 17/12/2019 au 05/02/2020

Prochaines dates

  • Le 17/12/2019 à 19:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (La Fabrique)
  • Le 18/12/2019 à 19:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (La Fabrique)
  • Le 19/12/2019 à 14:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (La Fabrique)
Toutes les dates

Durée

01:15

Tarifs

  • Tarif plein22 €
  • Tarif réduit17 €
  • Tarif jeunes9 €
Les formules d’abonnement

En bref

Texte Dominique Simonnot
Mise en scène Michel Didym
Collaboration artistique et interprétation Bruno Ricci

Ils sont confrontés aux juges, procureurs de la République, avocats de la partie civile, avocats de la défense, greffiers, policiers… Un seul comédien virtuose et protéiforme, Bruno Ricci, interprète la galerie de portraits. De plaidoiries en réquisitions, de délibérations en déclarations et jusqu’aux coups de marteau, la justice, pressée, débordée, opère.

Nous poursuivons le travail d’investigation sur les tribunaux français avec la complicité de Dominique Simonnot qui livre chaque semaine sa chronique judiciaire au Canard Enchaîné : Coups de barre. Avec Une Loterie Nationale, nous présentons le second volet de notre enquête sur la justice en France.

À la fin d’une garde à vue, le prévenu comparaît sur le champ devant le tribunal correctionnel. C’est la comparution immédiate, la C.I. (anciennement « flags »). « Tout est vrai, rien n’est inventé, seuls les noms et prénoms ont été modifiés » dans ce défilé de ceux qui comparaissent : voleurs, agresseurs, époux violents, sans-papiers, dealers, toxicos, cambrioleurs… Ils sont confrontés aux juges, procureurs de la République, avocats de la partie civile, avocats de la défense, greffiers, policiers…

Un seul comédien virtuose et protéiforme, Bruno Ricci, interprète la galerie de portraits. De plaidoiries en réquisitions, de délibérations en déclarations et jusqu’aux coups de marteau, la justice, pressée, débordée, opère. Six mois pour l’un, un sursis pour un autre, quatre ans ou un acquittement, c’est la Loterie nationale. On l’appelle, au sein de la profession, « la justice de l’abattage ». Théâtre de la condition humaine, de ses faiblesses et de ses tragédies, la justice aussi est humaine, donc imparfaite.

Texte Dominique Simonnot
Mise en scène Michel Didym
Collaboration artistique et interprétation Bruno Ricci

Scénographie David Brognon et Stéphanie Rollin
Lumière David Brognon et Sébastien Rébois
Création sonore Michel Jaquet
Costume Éléonore Daniaud
Décor Atelier de construction du CDN Nancy Lorraine

Production Centre Dramatique National Nancy Lorraine, La Manufacture
Coproduction Théâtre de Grasse

  • Le 17/12/2019 à 19:00
    Le 18/12/2019 à 19:00
    Le 19/12/2019 à 14:00
    Le 20/12/2019 à 19:00
    Le 03/01/2020 à 20:00
    Le 04/01/2020 à 19:00
    Nancy | Théâtre de la Manufacture (La Fabrique)
  • Du 08/01/2020 au 02/02/2020
    Paris (75) | Théâtre du Rond-Point
  • Du 04/02/2020 au 05/02/2020
    Grasse (06) | Théâtre de Grasse