Comparution immédiate

Du 27/09/2017 au 01/02/2019

Prochaines dates

    Toutes les dates

    Durée

    01:15

    Tarifs

    Aucun tarif n'est renseigné pour ce spectacle.
    Les formules d’abonnement

    En bref

    D’après des textes de Dominique Simonnot
    Mise en scène Michel Didym
    Collaboration artistique et interprétation Bruno Ricci

    Dominique Simonnot, journaliste à Libération puis au Canard enchaîné, observe depuis plus de 12 ans les audiences de comparutions immédiates. Du Palais de Justice à la prison, Michel Didym et Bruno Ricci tracent un chemin en accolant ces chroniques à des textes d’écrivains amateurs sur qui le filet s’est refermé.
    Le tribunal est un théâtre où la parole est reine et c’est cette parole qui peut faire glisser d’un côté ou de l’autre : la liberté sous le ciel ou la réclusion à l’ombre.

    Le tribunal est un théâtre où la parole est reine et c’est bien cette parole qui peut faire glisser d’un côté ou de l’autre du monde des vivants : la liberté sous le ciel ou la réclusion à l’ombre. L’exercice de la justice a lieu sur une scène qui n’a pas toujours la résonnance médiatique donnée aux grands procès. Dominique Simonnot, journaliste à Libération, livre dans son ouvrage Justice en France une compilation de ses fameuses chroniques hebdomadaires publiées dans le quotidien à partir de 1998. Michel Didym et Bruno Ricci se sont intéressés au chemin souvent aléatoire qui conduit du Palais de justice à la prison en accolant ces chroniques à des textes d’écrivains sur qui le filet s’est refermé.

    La prison est un lieu de création qu’on a tendance à oublier. Pourtant, de grandes oeuvres sont nées derrière les barreaux, de celles de François Villon à Jean Genet en passant par Sade, Gramsci, Dostoïevski, Oscar Wilde ou Casanova. Ce qui frappe, dans ces textes, c’est la qualité littéraire d’un lien entre intérieur et extérieur. À l’intérieur, il y a un être humain qui pense ou rêve, une identité qui lutte contre l’anéantissement et la destruction qui le poussent à « se fondre dans la poussière ».

    Bruno Ricci ne manque pas de tact pour rendre palpable cet univers de privations. Le monde carcéral est évoqué sans cliché. Dans l’air et la lumière qui traversent les barreaux vibrent les mots forts qui viennent du réel et dans lesquels coule une sève riche d’émotion et de douleur, dans le temps suspendu du châtiment, entre rires et pleurs. Ces mots en permission sur le plateau du théâtre dessinent un fil qui nous relie à ces hommes et ces femmes qui assument ou fuient par la poésie tout en transcendant leur condition de reclus pour atteindre une grâce où se niche la vérité de leur singulière humanité.

    Rien d’idyllique pourtant, ces textes sont un témoignage, pas une dénonciation. Ils posent pourtant la question de la faute et de la punition, d’un système où la violence est reine et qui offre à coup sûr la possibilité de transformer un délinquant en criminel de grande envergure. À travers ce spectacle, peut naître un regard différent et l’on doit admettre que la culture est une voie pour guider les espoirs de réhabilitation et d’ouverture au-delà de l’enfermement.

    D’après des textes de Dominique Simonnot
    Mise en scène Michel Didym
    Collaboration artistique et interprétation Bruno Ricci

    Scénographie
    David Brognon et Stéphanie Rollin

    Assistant à la mise en scène
    Anne Marion Gallois

    Lumière
    David Brognon et Sébastien Rébois

    Création sonore
    Michel Jaquet

    Costume
    Éléonore Daniaud

    Décor
    Atelier de construction du Théâtre de la Manufacture

    Production
    Théâtre de la Manufacture, Centre dramatique national Nancy – Lorraine et la Mousson d’été

    Le Théâtre de la Manufacture remercie Le Canard enchaîné d’avoir permis l’utilisation des chroniques de sa collaboratrice.

     

     

     

    • Le 27/09/2017
      Le 28/09/2017
      Le 29/09/2017
      Le 30/09/2017
      Le 01/10/2017
      Le 03/10/2017
      Le 04/10/2017
      Le 05/10/2017
      Le 06/10/2017
      Le 07/10/2017
      Le 08/10/2017
      Le 10/10/2017
      Le 11/10/2017
      Le 12/10/2017
      Le 13/10/2017
      Le 14/10/2017
      Le 15/10/2017
      Le 17/10/2017
      Le 18/10/2017
      Le 19/10/2017
      Le 20/10/2017
      Le 21/10/2017
      Le 22/10/2017
      Paris (75) | Théâtre du Rond-Point
    • Du 29/03/2018 au 30/03/2018
      Luxembourg | Théâtre du Centaure
    • Le 14/06/2018
      Nancy | Cour d'appel
    • Le 18/01/2019
      Grenay (62) | Centre Culturel Ronny Couteure
    • Le 24/01/2019
      Le Creusot (71) | L'Arc Scène Nationale
    • Le 01/02/2019
      Versailles (78) | Théâtre Montansier