La Manufacture

© Jerome Baudouin

© Jerome Baudouin

Un lieu de création …

Orienté vers les textes contemporains (Emmanuel Darley, Serge Valletti, Jonas Hassen Khémiri, Pierre Desproges…) et le répertoire classique (William Shakespeare, Marivaux, Molière, Bertolt Brecht, Montaigne…). Les créations du Théâtre de la Manufacture sont présentées à Nancy, en tournée régionale, nationale et internationale.

Un lieu d’aide à la création …

Le Théâtre de la Manufacture s’associe régulièrement à d’autres théâtres ou à des compagnies pour produire des spectacles sous forme de coproduction.

Un lieu de diffusion de spectacles …

Scène ouverte sur les moments forts de la création théâtrale d’aujourd’hui, le Théâtre de la Manufacture accueille chaque saison une quinzaine de spectacles créés par des théâtres ou par des compagnies nationales, régionales et étrangères.

Une fenêtre ouverte sur le monde …

…avec RING, Rencontres Internationales des Nouvelles Générations.
À Nancy, en novembre 2011, RING a inauguré une nouvelle aventure avec l’ambition de créer un rendez-vous international du théâtre musical au coeur de la Lorraine. À cette période, nous avons créé autour de ce temps fort les bases d’un événement extraordinaire venant ébranler la normalité de notre quotidien. En faisant appel à des artistes européens et du monde entier, nous souhaitons continuer à rassembler de nouveaux publics avec une ouverture culturelle dense et résolument « rock », « jazz », voire « techno » pour certains et ce, dans un esprit de partage et de mélange entre générations, publics et artistes qui est notre moteur tout au long de ces rencontres internationales. De ce frottement entre artistes de tout bord, nous aspirons à enrichir nos univers respectifs. Ouverture, curiosité, innovation, création sont quelques-uns des mots clés de ce Nancy Ring Théâtre qui nous permet de découvrir des formes et des esthétiques nouvelles….et avec Neue Stücke ! Semaine de la dramaturgie allemande organisée en partenariat avec le Goethe Institut de Nancy et la Badisches Staatstheater de Karlsruhe

Un lieu de formation au théâtre d’aujourd’hui …

Basé sur trois axes : lire, écrire, jouer…
> en direction du public : les rencontres avec les équipes artistiques accueillies,
> en direction des ateliers de pratique artistique en milieu scolaire et universitaire,
> en direction des professionnels,
> en direction de publics en situation d’urgence.

Un lieu d’échanges et de convivialité

On peut visiter le théâtre et ses coulisses sur simple demande. Une librairie rassemblant des ouvrages généraux sur le théâtre, ainsi que les textes des auteurs joués au cours de la saison, est ouverte chaque soir de spectacle. Le bar du théâtre ouvre une heure avant le début des représentations. On peut s’y restaurer et, après le spectacle, parler avec les comédiens autour d’un verre.
Trois salles de spectacles …de 380 places, 120 places (La Fabrique) et 60 places (salle de répétition) Une équipe d’une vingtaine de personnes …dont la mission est d’aller à la rencontre de tous les publics et de permettre aux spectateurs de rentrer de plain-pied dans la vie du théâtre.

Michel Didym

Comédien et metteur en scène de théâtre et d’opéra, il est directeur artistique de la Mousson d’été et de la Maison européenne des écritures de théâtre contemporaines.

En 1989, lauréat du prix Villa Médicis-Hors les murs, il dirige plusieurs ateliers à New York et à San Francisco sur des textes contemporains français. Désireux d’approfondir sa relation avec le théâtre contemporain, il fonde en 1995 avec sa Compagnie Boomerang La mousson d’été, événement annuel destiné à la promotion des écritures contemporaines, qui a lieu fin août à l’Abbaye des Prémontrés à Pont-à-Mousson. En 2001, il fonde La Meec (Maison européenne des écritures contemporaines) qui a pour mission de favoriser l’échange de textes, la traduction d’auteurs français et européens et leur création. Depuis 1990, il a mis en scène de nombreux textes, principalement contemporains.

Ses dernières créations : Le Mardi à Monoprix de Emmanuel Darley et Invasion ! de Jonas Hassen Khemiri (Suède) en 2009, Le tigre bleu de l’Euphrate de Laurent Gaudé en 2010, Confessions sur le mode d’un théâtre intime, presque privé, où le spectateur se retrouve seul face à un acteur l’espace d’une confidence, Chroniques d’une haine ordinaire d’après Pierre Desproges en 2011.

En juin 2012, il met en place un nouveau rendez-vous : le Théâtre d’Été. À cette occasion, il créé et joue – aux côtés de Catherine Matisse – Savoir-vivre d’après des textes de Pierre Desproges. En octobre, il présente Comparution immédiate d’après les chroniques judiciaires de Dominique Simonnot. En avril 2014, à l’occasion du Festival RING (Rencontres Internationales des Nouvelles Générations), il passe une commande d’écriture à dix auteurs français et allemands et propose le spectacle Examen où il place le spectateur en position de juré. Ce travail s’inscrit dans la suite de Divans et Confessions. En janvier 2013, il réunit Romane Bohringer et Richard Bohringer dans une mise en scène du texte d’Angela Dematté J’avais un beau ballon rouge. La même année, le « Palmarès du Théâtre » a décerné le prix « Coup de cœur du Théâtre public » à Richard Bohringer et Romane Bohringer pour leur interprétation dans ce spectacle. En avril dernier, il crée Examen, plaçant cette fois le spectateur dans la peau d’un examinateur. En janvier 2015, il crée Le Malade imaginaire de Molière au Théâtre national Nancy Lorraine – La Manufacture.

Il créera Sales gosses de Mihaela Michailov en décembre 2015 à Nancy et Meurtres de la princesse juive d’Armando Llamas à l’ENSATT en juin 2016.

Michel Didym est directeur du Théâtre national Nancy Lorraine – La Manufacture depuis le 1er janvier 2010. Il y instaure de nouveaux événements comme le Festival RING (Rencontres Internationales des Nouvelles Générations), Neue Stücke (Semaine de la dramaturgie allemande), et le Théâtre d’été (spectacle itinérant en Région Lorraine, au Luxembourg et en Allemagne).


L’équipe de la Manufacture

DIRECTION
Michel Didym, Directeur
Jean Balladur, Directeur adjoint
Sarah McKee, Administratrice

ADMINISTRATION / PRODUCTION
Marion Raffoux, Administratrice de production
Bertrand Amet, Comptable
Laure Massel, Assistante de direction et secrétariat technique
Marion Boucher, Chargée de production
Marie-Hélène Rébois, Chargée de logistique et responsable de l’accueil des compagnies

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL
Emmanuelle Duchesne, Secrétaire générale
Pascale Brencklé, Responsable des relations avec le public
Emilie Rossignol, Chargée des relations avec le public
Florent Wacker, Attaché à l’information
Sylvie Hoffmann, Responsable de la location
Karine Drouhot, Attachée à la location
Taous Benloucif, Accueil et standard
Elisabeth Perreira, Barmaid et entretien
Les ouvreurs vacataires

TECHNIQUE
Jean-Louis Hoffmann, Directeur technique
Frédéric Stengel, Régisseur général
Dominique Petit, Régisseur son, vidéo
Sébastien Rebois, Régisseur lumière
Stéphane Rubert, Régisseur plateau, constructeur décors
Karim Kessira, Électricien
Florentina Dicu, Employée d’entretien

Les intermittents de Lorraine

Pour nous joindre par mail, tapez initiale du prénom.nom@theatre-manufacture.fr
ex : c.aznavour@theatre-manufacture.fr

Théâtre de la Manufacture – Administration
10 rue Baron Louis – BP 63349 – 54 014 Nancy cedex
T +33(0)3 83 37 12 99
F+33(0)3 83 37 18 02
public@theatre-manufacture.fr